[English Translation] [Spanish Translation] Le mariage est pour la vie! Voici l’une des principes fondamentaux de mariage que mes mentors ont instillé en moi. Parfois j’avais peur de penser au mariage car je me demandais où je pourrais trouver une fille avec laquelle je voudrais être avec pour le restant de ma vie. Mais, je suis reconnaissant car Dieu répond aux prières.

Ce qui me choque le plus de notre génération est que le niveau du pardon et de la tolérance ont baissé énormément. Des mariages brisés ont résulté en la désintégration de la famille et nos enfants grandissent en manquant la sécurité émotionnelle, le sens de sécurité et/ou de confusion en l’identité sexuelle. Il en résulte une génération encore plus confuse car les enfants n’ont pas assez de modèles dans leurs familles.

Nous sommes sans doute à un point de crise avec les mariages. Plusieurs de nos leaders ont des mariages qui ont croulé. C’est bien dommage car les moutons suivent le berger et tout d’un coup, tout autour semble devenir un événement banal.

Pourquoi les mariages s’effondrent-ils?

Comparaison

Vous attendez à ce que votre époux soit quelqu’un d’autre. Vous voulez qu’elle s’habille comme une célébrité, cuisine comme votre mère ou vous voulez qu’il soit comme votre père (mon père donnait un coup de main dans la cuisine, préparait du thé et il faisait même les épiceries!)

L’immaturité

J’ai vu des femmes qui veulent diriger leur foyer exactement comme leurs mères et des hommes qui veulent que leurs femmes soient comme la femme de leur ami. C’est complètement désastreux. Une fois, une de mes amies se plaignait que sa nourriture ne goutait pas aussi bon que celle de sa mère. J’ai entendu son mari répondre, « Bébé, si je voulais manger la nourriture de ta mère, j’aurais épousé ta mère. Arrête de te sentir mal! » Ce genre de commentaires sensibles amènent les mariages à de nouveaux sommets.

Certains hommes se marient et même après le mariage ils veulent vivre leur vie comme avant, des célibataires. Ils veulent passer leur temps avec leurs amis et faire leurs propres choses après le travail. Ceci est vraiment immature.

C’est important de consacrer du temps pour votre mariage. Faites en tant que votre époux (se) se sent spécial,  surtout lorsque vous en avez pas envie. Prenez soin de votre mariage.

Impatience

À la fin de la journée, sachez que celui qui a commencé cette bonne œuvre en votre époux(se) la rendra parfaite pour le jour de Jésus Christ.

Traiter les finances

Ceci n’est pas un sujet simple à discuter ici, mais en bref, il devrait y avoir un consensus (en prière) sur la gestion des finances, surtout s’il n’y a que peu.

Il y a de nombreux autres raisons mais la plupart sont associés autour de deux mots; l’amour et le respect. Lorsqu’un l’un ne se sent pas aimé ou l’autre ne se sent pas respecté, il ya plus de chances que les mariages se désintégrèrent.

Trouver la perspective de Dieu

Même si le taux de divorce dans l’église continue de monter rapidement et lance un ombre sur le corps de Christ, nous ne pouvons pas rester dans un mariage simplement pour cette raison. Certains m’approchent et essaient de trouver des conditions acceptables pour se divorcer amiablement.

Selon le Nouveau Testament,  le divorce est permis en cas d’infidélité et d’après l’apôtre Paul, en cas de désertion aussi.  Mais ce qu’on doit savoir c’est ce que Dieu dit en Malachie 2 :15 et 16, «Nul n’a fait cela, avec un reste de bon sens. Un seul l’a fait, et pourquoi? Parce qu’il cherchait la postérité que Dieu lui avait promise. Prenez donc garde en votre esprit, Et qu’aucun ne soit infidèle à la femme de sa jeunesse! Car je hais la répudiation, Dit l’Éternel, le Dieu d’Israël.» (Emphase ajoutée). Ce n’est pas ce qui est permis mais ce qui plait Dieu le plus.

Avec le mariage, Dieu prends deux individus et il les soude en un seul.  Lorsqu’une personne ne garde pas son esprit et permet des situations à rompre son mariage, il se dirige vers quelque chose que Dieu déteste.

Sachez que c’est pour la vie

Je connais des gens qui se sont séparés en se disant «La passion n’existe plus», «Nous ne s’aimons plus », «Nous sommes très différents»,  Nous n’avons pas grand chose en commun», «Nous ne pouvons plus s’entendre!» etc.

La première chose que j’ai dû comprendre et accepter à propos du mariage est que j’y étais pour la vie. Je ne pouvais pas revenir sur ma décision! Je me suis retiré des fantaisies émotionnelles dans le présent et j’essayais d’imaginer le pire. J’ai vu une vieille épouse, fragile avec pleins de rides et j’ai su dans mon cœur que je ne pourrais pas retourner dans le passé. Rappelez-vous que ceci n’est pas un contrat mais une alliance. «Pour le meilleur et pour le pire» ; ça vous dit quelque chose?

Les différences entre un homme et une femme sont nombreuses : les différences culturelles, les circonstances dans lesquelles ils ont été élevés, les amis qui les entouraient, les expériences qu’ils ont vécues, leurs perspectives, etc. Tout ça rend l’ajustement difficile. C’est pourquoi lorsque vous commencez votre vie ensemble, vous devez être préparé pour la période d’essai qui est devant vous. Aimez votre époux(se) et cherchez Dieu.

Chaque mariage a sa période d’épreuve. Si vous allez lâcher avant même que vous comprenez ceci, vous n’aurez aucun espoir.  Souvenez-vous du verset, «Le soir arrivent les pleurs, Et le matin l’allégresse.» Psaumes 30 :5 .Ne doutez pas les vœux et les promesses que vous aviez fait dans le soir; rester en cours et vous verrez le matin.

Donnez et recevez l’amour

J’étais bien dans l’embarras lorsqu’un non-croyant a entendu qu’un leader Chrétien était en instance de divorce et me demanda «N’enseignez-vous pas le pardon en tant que Chrétiens?» C’est bien vrai que nous enseignons le pardon mais malheureusement, nous devenons mettre la parole en pratique et ne pas borner à l’écouter.  Récemment, j’ai lu sur Twitter, « N’attendez pas à ce que votre époux(se) soit parfait(e). S’il(elle) l’était, il (elle) ne vous aurait pas épousé ».

Éphésiens 4 :32 dit,  «Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ.» Mais comment est-ce que Dieu nous a pardonné? Il l’a fait librement et sans aucune attente; il voulait tout simplement que nous acceptions son pardon. Imaginez ce qui nous arriverait si on disciplinait nos esprits et nos cœurs pour aimer notre époux inconditionnellement et leur montrer de la grâce! Dans le processus, Dieu nous aidera à mourir à soi-même pour que la lumière de Christ brille en nous.

L’expression avoir un cœur tendre veut aussi dire de ne pas être forte tête, d’avoir un cœur prêt à pardonner, de lâcher et de prendre les choses à la légère. Rappelez-vous de faire le premier pas, peu importe combien de fois vous devez le faire. Ceci constitue le fondement du pardon. Acceptez les différences de votre époux(se) et montrez-lui l’amour que vous avez reçu de Dieu. Et lorsque votre époux aura besoin du pardon, donnez-lui comme Christ vous l’a donné.  Laissez leur amour vous toucher. Aimez, pardonnez et montrez de la miséricorde et de la grâce à votre époux de la même façon que Dieu vous le montre.

Qu’est-ce qui vous reste?

Plusieurs sont troublés avec leurs mariages principalement parce qu’ils ont l’impression qu’il manque quelque chose. Mais la question que vous devez poser ce n’est pas ce qui manque mais ce qui reste. Partout dans la Bible les miracles suivaient ce qui restait : le peu d’huile chez la Sunamite, le dernier petit pain de la veuve,  les cinq pains d’orge et deux poissons. C’est l’une des façons Dieu emploie pour faire des miracles. En étant êtres humains nous avons tendance à voir ce qui manque et non ce qui reste.

Une fois que votre esprit désire ou décide de lâcher, tout semble négatif. Vous commencez à voir le verre à moitié vide au lieu de moitié plein.  Cette tendance humaine à voir le négatif obstrue notre vision de l’ensemble des choses positives qui ont eu lieu dans le mariage.

Rappelez-vous des bonnes choses que vous aviez vues en l’un et l’autre au début de votre relation. Commencez à voir les choses positives que vous aviez eues, ce que vous aviez aimé en l’un et l’autre. (Si vous avez des enfants pensez aux dommages potentiels qu’auraient lieu dans leurs esprits et priez à ce qu’ils reçoivent une guérison émotionnelle. Laissez-les voir que vous s’aimiez). Dressez une liste de ce que vous aimiez faire le plus ensemble et essayez-les à nouveau. Reconnaissez le positif, réjouissez s’en et donnez-le dans les mains du Maître. Il pourra le multiplier pour vous!

N’oubliez pas la puissance dans la prière

J’aimerai vous laisser avec ce qui est le plus essentiel dans le mariage. N’oubliez pas la prière. L’amour peut refroidir mais Jésus ne manque jamais. En fait, une famille qui a fondé sa relation en prière et dans le Seigneur sera une famille stable. Il n’y a pas de meilleure solution que d’abandonner l’un et l’autre dans les mains de Dieu. Je crois réellement et je peux le témoigner par mon expérience qu’en s’abandonnant dans la présence de Dieu, nous apprenons à être plus sensible aux besoins de notre époux(se). C’est dans la présence de Dieu que les egos sont brulés, les attitudes sont transformées, l’humilité est formée et l’amour est fondé.

Prenez le temps de prier et développer votre relation avec Dieu. Prenez le temps de lire la Bible avec passion et prenez plaisir à connaître votre Sauveur. Humiliez-vous aux pieds de Jésus. Laissez la crainte de Dieu vous consommer et mourrez à votre chair au point qu’il ne reste rien que Jésus. Laissez Dieu bruler vos egos, vos pensées négatives, et toute nature égoïste.  Gagnez la guerre spirituelle sur vos genoux. Amenez à Dieu les problèmes que vous ne pouvez pas traiter par vous-même. Ne commettez pas l’erreur de fonder des attentes illégitimes sur votre époux(se). Priez pour votre époux(se) avec ferveur et donnez-leur de la priorité après Dieu. Il n’y a rien d’impossible avec Dieu. Il peut remplir les vides de votre vie et restaurer ce que vous aviez perdu.

N’oubliez pas de bénir votre mariage régulièrement en prière. Ne prononcez aucun jugement contre-t-il ; ne déclarez pas des choses qui ne sont pas de Dieu sur votre mariage. Rappelez-vous que la vie et la mort sont dans le pouvoir de votre langue. Si vous aviez déjà dit des choses que vous n’auriez pas dû, demandez à Dieu de vous pardonner et effacez ces effets négatifs de votre mariage. Dites au diable de d’enlever ses sales mains de votre relation. Aimez Jésus Christ et sa parole, encore plus que vous s’aimiez et vous tomberez amoureux l’un de l’autre à nouveau.

Je sais que cet article est bien long mais c’est un problème grave et comme nous ne sommes pas capables de couvrir tous les aspects dans cet article, je suis prêt à avoir un deuxième article si vous en avez besoin. Partagez vos pensées ci-dessous.

Qu’en pensez-vous ? Je suis impatient de lire vos commentaires.