igeneration

[Traduction: Anglais | Italien | Espagnol]

J’ai eu le privilège d’étudier le psaume 78 avec notre église à Montréal.

Le psaume est écrit dans l’objectif de raconter à la prochaine génération ce que Dieu désire qu’ils sachent. J’espère que vous allez apprécier l’étudier autant que je l’ai fais.

Le plus grand ennemi de notre génération est la distraction qui vient nous séparer de Jésus. 

Ce qui distrait notre attention de Jésus est le monde autour de nous, tout ce qui n’est pas de Dieu.

Quelles sont les distractions dans notre vie?

Nous oublions que nous nous débarrassons de la protection de Dieu dès que nous sortons de Son chemin et courrons aux distractions de notre génération. Nous ne devons jamais blâmer Dieu pour les mauvaises choses qui arrivent dans notre vie quand nous n’obéissons pas à Ses instructions. C’est de notre faute.

A photo by Lionello DelPiccolo. unsplash.com/photos/9i9RquPtXsg

 

Espoir

Un mot qui raisonne fort dans le psaume 78 est l’espoir. Il nous enseigne que la prochaine génération doit mettre son espoir en Dieu.

« Afin qu’ils missent en Dieu leur confiance, Qu’ils n’oubliassent pas les œuvres de Dieu, Et qu’ils observassent ses commandements » Psaume 78 :7

Notre vie est remplie de défis et sans l’espoir, notre cœur va s’affaiblir. Nous devons apprendre à mettre notre confiance en Dieu. Pour y arriver nous devons commencer par connaitre ce que Dieu a fait dans le passé. Nous devons nous rappeler de ce que Dieu a fait pour nos grands-parents, et ceci va automaniquement relâcher l’espoir et la confiance en Dieu qui va permettre à notre génération d’affronter les défis du lendemain. Ayons Espoir, parce que  nous marchons dans la plénitude du Saint-Esprit.

Se souvenir

Le plus gros héritage que nous pouvons passer à nos enfants c’est la foi enracinée en Dieu. Ils auront à passer à travers des moments difficiles et ils se souviendront du Dieu de leur pères, de la foi de leurs parents, et ce que leurs parents leur ont appris de la bible.

Ne transformez pas vos souvenirs du passé en une cause de culpabilité, de faiblesse, ou d’habitudes de péché. Cultivez une attitude de reconnaissance de la miséricorde de Dieu pendant vos périodes d’échecs. Marchez dans la plénitude du Saint-Esprit et croyez que vos enfants feront mieux que vous. Priez à propos de ça, croyez, et ne doutez pas.

Étudier diligemment et rester dans Sa parole: ceci nous aide à bien garder nos cœurs devant Dieu. Un cœur droit est un cœur inébranlable.

Déclarez ceci: Je suis inébranlable dans ma foi peu importe les circonstances ou la tristesse.

Ne vous éloignez pas de Dieu quand il y a une opposition. Quand il faut affronter des problèmes, pensez aux merveilles et miracles qu’Il a accomplis dans votre vie. Rappelez-vous que c’est seulement quand il y a une opposition que la gloire de Dieu peut se montrer.

A photo by Cristian Newman. unsplash.com/photos/zFnk_bTLApo

 

Témoigner 

Le psalmiste nous rappelle de témoigner des bienfaits de Dieu. Vous surmontez l’ennemi par les paroles de votre témoignage. Votre témoignage est puissant!

D’abord, il faut que Dieu soit associé à des souvenirs de remerciements. Ensuite, c’est le temps de témoigner à tout le monde autour de nous. Nous pouvons voir Sa présence clairement quand nous regardons dans notre passé et réalisons qu’Il a été fidèle même dans nos temps de faiblesse. Nous apprenons de nos limites, de nos échecs, et nous évitons les tentations en nous souvenant où et comment cela nous avait fait perdre Sa présence. Le partager non seulement défie l’œuvre de l’ennemi, mais aussi nous rend plus fort dans notre nouveau chapitre.

Ne jamais douter

Quand le doute vient, ne testez pas Dieu dans votre cœur. A chaque fois que vous doutez, vous insultez Dieu. Dieu était fâché contre les israélites parce qu’ils n’avaient pas cru en Lui. Cependant, Il leur a donné la nourriture pour satisfaire leur besoin. Il les a bénis avec beaucoup de manne, la bonne nourriture, santé. Pourtant, les gens ont trompeusement détourné leur foi de Dieu et ont provoqué Sa colère. Ils n’étaient jamais satisfaits.

Un plus grand désir

Ils recherchaient absolument ce que Dieu n’a pas jugé bon de leur donner-la viande. Ils devaient avoir de la viande pour satisfaire la convoitise de leur chair. Avoir envie est un désir de la chair. Désirer une personne c’est de la convoitise. Ça conduit à la rébellion. Dieu a fait qu’il a plu de la viande sur le peuple, comme de la poussière. Le peuple était rempli mais il n’était pas satisfait. Il en est de même de la nature de la convoitise, rien ne la satisfait, et le plus qu’elle est honorée, le plus qu’elle prend de l’espace.

A photo by Keith Wickramasekara. unsplash.com/photos/C-6TaN2fxK8

 

Que ça soit votre prière aujourd’hui : Seigneur ne me donnes pas ce que je te demande parce que ce n’est peut-être pas ce dont j’ai besoin.

Seigneur, non pas ma volonté, mais que Ta volonté soit faite. Que ton dessein soit réalisé en moi, ne fais pas ce que je veux,  mais fais ce que Tu veux. Que j’aille où Tu es Seigneur, et non pas où je veux aller.

Déclarez ceci : Je ne veux pas briser le cœur de Jésus. Ma plus grande loyauté est envers Jésus.

Jésus, nous t’aimons.

Bénis? N’oubliez pas de partager avec quelqu’un!