roses

 

Bonjour cher ami,

Cela fait du bien d’être de retour de mon voyage. Désolé pour le délai dans les publications. J’espère que vous serez béni à travers ce blogue car cette publication est très importante.

Est-ce que ça vous est déjà arrivé de ne pas sentir la présence de Dieu dans votre vie; comme si Dieu était distant et très loin?

N’est-ce pas horrible de vous sentir comme si Dieu vous a abandonné? Vous avez prié et jeuné pendant longtemps, cependant vous n’avez toujours pas reçu de réponse; vous sentez que votre terre est sèche.

C’est pendant cette saison de silence et de sécheresse que l’ennemi nous attaque le plus. Quand vous vous demandez : « Est-ce que Dieu m’a abandonné ?», l’idée en soi ouvre la porte à l’ennemi et il commence à attaquer vos pensées et votre cœur de telle sorte qu’il vous fait vous tourner de Jésus.

Dans les saisons de sécheresse, nous avons tendance à nous éloigner de Dieu.

Mais voici la clef à utiliser : quand vous ne semblez pas voir la bonté de Dieu, contemplez ce qu’Il a fait pour vous dans le passé. Le diable aime nous décevoir avec ses mensonges. Quand la déception de l’ennemi est plus grande que la vérité absente dans votre vie, simplement retournez à ce que Dieu a déjà fait pour vous dans le passé. Comparez les expériences de Dieu du passé à vos déceptions du présent. Vous verrez alors que l’emprise de l’ennemi se relâchera.

Vous devez comprendre ceci, vous n’avez pas la permission d’abandonner parce que Dieu ne vous a pas abandonné. Encouragez-vous, survivez à la saison de sécheresse et vous allez prospérer dans la prochaine saison!

Le miracle de la semence

La bible dit qu’Isaac a semé dans la terre pendant la famine. La famine ne vous donne pas le droit de manger les grains que vous étiez supposés semer. Il y a une longue période de silence car la semence est enterrée au plus profond de la terre et semble avoir complètement disparue.

Des fois, l’ennemi joue avec la peur dans nos cœurs pour nous faire douter de l’existence de la semence que nous avons plantée. Est-ce que la semence est vraiment là? Es-ce qu’on est entrain d’arroser le bon pot? Est-ce que la semence va vraiment germer? Est-ce que je perds mon temps? Et ainsi de suite.

C’est la même chose dans nos vies. Les afflictions du peuple de Dieu sont des semences plantées avec des larmes. Ca prend des années, et même des décennies de pleurs, de lamentations et d’encouragement en soi dans le Seigneur. Mais souvenez-vous de la parole : « Ceux qui sèment avec larmes, récoltent avec joie. »

Une semence, après qu’elle soit plantée, est exposée à beaucoup de menaces. C’est la même chose pour les semences plantées par les enfants de Dieu. Soyez patients. Dieu a besoin que les semences cachées restent enfouies pour qu’elles puissent grandir puissamment. Vous ne le voyez pas, mais les racines sont doucement entrain de pousser et devenir plus profondes et plus fortes.

Dans le royaume de Dieu on ne saute pas les saisons car l’attente vaut la récompense.

Rien n’est trop petit

En réalité, toute grande chose commence avec un petit quelque chose. Des petites choses insignifiantes se produiront pendant la saison sèche. Sachez que Dieu est en train de tout aligner dans votre vie! Une semence a besoin de grandes responsabilités et ces petits alignements sont les premiers fruits de la semence qui a été plantée. Ces petits fruits rassurent le fermier que la récolte est proche. Ils s’aligneront doucement mais surement pour la manifestation de la gloire de Dieu dans votre vie.

Ne sous-estimez pas les petites choses qui se passent présentement dans votre vie. Célébrez tout ce que Dieu est en train de faire, protégez ces petits miracles, et avant tout, gardez-les précieusement.

Derrière la scène

Pendant que Dieu est occupé à faire grandir la semence dans le monde invisible, il y a certaines choses pratiques que nous devons faire en arrière scène. Dans le Psaume 143 :10, le psaume de David, on peut entendre le cri du roi David qui prie pour une direction divine pendant sa saison de sècheresse : « Enseigne-moi à faire ta volonté! Car tu es mon Dieu. Que ton bon esprit me conduise sur la voie droite! »

L’Eternel dit que nous devons être sur la voie droite!

Soyez patient car les épreuves et les saisons sèches ne feront que vous rendre plus fort. La sécheresse est la manière que Dieu nous teste à travers le feu.

Passez le test et vous vous rapprocherez plus près de Dieu. Les épreuves nous forcent à nous appuyer sur le trône de Dieu. Une fois que nous nous y rendons, qu’est-ce que nous cherchons et demandons réellement? Nous devons désirer d’avoir une connaissance plus profonde de Dieu. Nous devons demander que Dieu nous montre Son visage.

Raffermissez votre foi en vous humiliant, en méditant, et en priant. Priez pour la grâce. Priez pour la délivrance. Priez pour la force. Apprenez l’obéissance à travers les souffrances comme Jésus a dit : «Bien qu’il fût Fils, il a appris l’obéissance par les choses qu’il a souffertes. » Hébreux 5 :8

Ne permettez pas à la saison de sécheresse de vous priver de la rencontre divine avec Jésus.

La saison sèche se terminera et les cieux s’ouvriront. Sortez de la saison sèche forts et victorieux. Laissez le Saint Esprit vous guider vers une terre de tranquillité et de joie.

Chantez un chant d’amour à Jésus. Réjouissez-vous dans le Seigneur.

Restez dans Sa présence et Il descendra. Dieu vous appelle Son ami.

Si vous survivez cette saison de sécheresse, soyez rassuré que vous allez prospérer dans la prochaine saison.

Aujourd’hui Dieu vous encourage à ne pas abandonner. Restez fort.

N’oubliez pas de partager et bénir un/e ami/e avec cette publication.