[Traduction: Anglais | Espagnol]

Ou est-ce qu’Il le veut? Ne nous sommes-nous jamais demandés si Dieu veut vraiment nous aider à vivre une vie sainte? En effet, si Dieu nous aide, pourquoi alors ne sommes-nous pas capables de vivre une vie qui Lui plait en tout temps? N’avons-nous pas la grâce d’être saints?

Pendant certaines périodes dans votre vie, il se peut que vous ayez ressenti que vous n’aviez plus de désir de prier, d’aller à l’église, ou de simplement passer du temps avec Dieu . Serait-il possible que ce désir vous avait été enlevé? La vérité choquante est que Dieu peut permettre que vous manquiez de désir pour Lui lorsque vous compromettez Sa vérité et vous vous compromettez en même temps.

Nous devons comprendre que ces désirs divins peuvent nous être enlevés jusqu’à ce que nous décidions de nous tourner de toute compromission. Mais, comment parvenons-nous à cette décision cruciale de notre vie? Serrez votre ceinture pour cette tournée, cela peut être long, mais ca vaut le coup!

Désirez d’être déconstruit

Comment savoir qu’un désir provient de Dieu? Regardons d’abord ce que le mot désir veut dire.

Le Seigneur et l’homme avaient une connection directe dans le jardin d’Eden. Adam et Ève étaient des êtres spirituels, qui vivaient par le Saint-Esprit, et dont l’unique besoin était Dieu Lui-même. Dans le jardin d’Eden, manger n’était pas un besoin. S’habiller et s’héberger n’étaient pas non plus des besoins puisqu’ils étaient couverts par la gloire de Dieu.

La stratégie que l’ennemi a utilisée pour couper la connection entre Dieu et l’homme était l’introduction subtile de la notion de « désir ».  Nous savons qu’Adam et Ève ont donné naissance au péché en mangeant ce que leurs yeux ont désiré au lieu de suivre et obéir la parole de Dieu.

Il y a une différence entre un besoin basique et un désir. En Genèse 3 :6, la bible nous donne une compréhension de l’essence du désir : «La femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d’elle, et il en mangea. »

Au moment-même qu’ils avaient commis leur péché, leurs besoins et désirs ont échangé de place.

  • Les Besoins (communion avec Dieu) deviennent les Désirs
  • Les Désirs (ce qu’on choisit) deviennent les Besoins

La Nourriture, le toit, et les habits sont devenus leurs besoins et ils ont dû commencer à travailler fort pour les obtenir. En conséquence du péché d’Adam et Ève, nous sommes tous devenus esclaves du travail et de nos besoins humains.

Le jour qu’Adam et Ève ont désobéi à Dieu à cause d’un désir, ils sont décédés spirituellement.

Qu’est-ce que cause la mort de l’Esprit?

L’ennemi a introduit une chose simple- le Désir– pour tourner notre Ciel en enfer. C’est ainsi qu’a commencé le problème de la désobéissance, qui a contaminé tous nos désirs. Ce sont ces désirs qui donnent naissance au péché.

C’est de nature humaine de tomber dans le péché, cependant quand nous vivons dans le péché sans nous en repentir, nous désobéissons à Dieu. Ainsi, le péché grandit pleinement et donne naissance à la mort. «Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort. » Jacques 1 :15

Le jour que nous désobéissons à Dieu est aussi le jour que nous mourons spirituellement en nous coupant de notre connection avec Lui. Cela nous fait perdre tout accès à Dieu. Conséquemment, le refroidissement spirituel commence quand notre esprit (mort) ne peut plus entendre la voix de Dieu. Nous tombons dans les mains de Satan.

Toutefois, la bible nous dit que Dieu ne désire qu’aucun périsse. Nous savons que c’est la vérité, mais alors pourquoi Dieu ne nous empêche-t-Il pas de pécher?

Pour que nous comprenions pourquoi, nous devons d’abord comprendre comment Dieu répond aux désobéissances de l’homme.

La réponse de Dieu à la désobéissance

Je n’ai pas arrêté de penser à l’histoire du roi David et du roi Abimélec, essayant de comprendre pourquoi Dieu avait prévenu le roi païen du péché.

La bible nous parle de cette histoire dans Genèse 20:3-6: « Alors Dieu apparut en songe à Abimélec pendant la nuit, et lui dit: Voici, tu vas mourir à cause de la femme que tu as enlevée, car elle a un mari. Abimélec, qui ne s’était point approché d’elle, répondit: Seigneur, ferais-tu périr même une nation juste? Ne m’a-t-il pas dit: C’est ma soeur? et elle-même n’a-t-elle pas dit: C’est mon frère? J’ai agi avec un coeur pur et avec des mains innocentes. Dieu lui dit en songe: Je sais que tu as agi avec un coeur pur; aussi t’ai-je empêché de pécher contre moi. C’est pourquoi je n’ai pas permis que tu la touchasses.»

Cet extraordinaire et puissant Dieu a intervenu de manière exceptionnelle! Dieu a parlé à ce roi païen bien avant que le péché n’arrive.

On voit tout le contraire dans le cas du roi David. Dieu lui-même l’appelle un homme après le cœur de Dieu, et malgré cela, le roi David n’a reçu aucune aide de la part de Dieu en face de son péché. Son péché a commencé avec Bathshéba, qui était une femme mariée. Le roi a péché à cause du désir charnel en lui, et le plus surprenant dans tout cela est que Dieu n’a pas intervenu. Il a abandonné le roi à son désir déshonorable.

Pourquoi Dieu nous abandonne-t-Il à nos désirs?

Même si nous ne voulons pas pécher, notre désir du péché est nourri subtilement et non-intentionnellement. La chair est fortifiée et l’esprit devient faible lorsque nous chérissons un désir au lieu de le combattre férocement.

Être abandonné à un désir, c’est de ne recevoir aucune aide de la part de Dieu lorsque vient le moment de s’en débarrasser. Être abandonné par Dieu veut dire être totalement perdu dans les plaisirs temporaires qui mènent à la condamnation éternelle.

Quand nous célébrons, admirons, et chérissons tout ce qui ne provient pas du Créateur lui-même, nous ouvrons la porte à la déception.

Pourquoi? «Parce que consciemment ou inconsciemment, nous célébrons, admirons, et chérissons un mensonge ».

Arrêtez-vous et Pensez-y.

Vous trouverez encore plus d’évidence dans Romains 1:24-26, « C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté, selon les convoitises de leurs cœurs; en sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps; 25 eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen !  C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes. »

L’apôtre Paul le dit ainsi : « Car je ne sais pas ce que je fais : je ne fais point ce que je veux, et je fais ce que je hais. » Romains 7 :15

Autant que nous aimerions blâmer Dieu de ne pas intervenir et de ne pas nous empecher de pécher, nous devons aussi comprendre la bonté du Roi Qui donne à Ses sujets la liberté de choisir de « Le servir » ou de « Le combattre ». Et dans ce même contexte, le sujet doit être pret à recevoir soit des bénédictions ou des malédictions selon les décisions qu’il a prises.

Pourquoi Dieu nous donne-t-Il le libre arbitre?

Dieu a donné à l’homme le libre-arbitre en sorte qu’Il puisse connaître le vrai amour de Sa création envers Lui. Il a voulu que l’être humain choisisse de Le désirer volontairement. C’est la raison pour laquelle Dieu nous donne le libre-arbitre.

Pour que Dieu puisse totalement respecter la liberté de volonté de l’homme, Il ne peut pas forcer un désir en particulier. Il peut seulement autoriser les désirs pour Dieu.

C’est pourquoi nous voyons que le roi Abimélec et le roi David, ont chacun désiré quelque chose. L’un a désiré de faire la chose correcte et l’autre a désiré de faire ce qui plaisait à sa chair. Dangereusement, les deux ont vu leurs désirs se réaliser… l’un pour son bien et l’autre pour sa condamnation.

Voici un autre verset intéressant d’un ordre provenant d’un roi païen. Esther 1 :8 Mais on ne forçait personne à boire, car le roi avait ordonné à tous les gens de sa maison de se conformer à la volonté de chacun.

En effet, c’est encore une autre raison pour laquelle Dieu a retiré Son Royaume dans Juges 21:25 : En ce temps-là, il n’y avait point de roi en Israël. Chacun faisait ce qui lui semblait bon.

C’est un verset effrayant où nous voyons que Dieu abandonne les israélites à leur propre désir : Deutéronome 18 :16 Il répondra ainsi à la demande que tu fis à l’Eternel, ton Dieu, à Horeb, le jour de l’assemblée, quand tu disais: Que je n’entende plus la voix de l’Eternel, mon Dieu, et que je ne voie plus ce grand feu, afin de ne pas mourir.

Le peuple a décidé de choisir une voix humaine au lieu de choisir la voix de Dieu, et Dieu a accepté leur décision et a abandonné le peuple à son désir . #BoucheBée

Que désirez-vous le plus? Une question plus pertinente qu’il faudrait vous poser est: que désirez-vous en secret? Remplacez tous vos désirs par les désirs du Royaume de Lumière de peur d’être imprégné par les ténèbres.

Le combat pour votre cœur débute dans vos pensées. Soyez proactif. Soyez mis à part pour le Roi des Rois. Gardez votre coeur.

Comment puis-je garder mon cœur?

Voici trois manières pratiques de garder notre cœur :

  1. Premièrement, restez loin des désirs. Anciens ou nouveaux. Ne chérissez pas un désir. Réprimandez l’idée du désir dès son début. Repentez-vous continuellement de tout ce qui n’est pas de Dieu jusqu’à ce que votre système en soit complètement débarrassé; remplacez ces pensées par pensées de Dieu.

Désirez seulement les choses d’en haut! S’abandonner dans les désirs de Dieu et non pas les nôtres, est un chemin qui nous mènera vers la gloire éternelle, loin des plaisirs temporaires Nous laisser seuls avec nos désirs est l’une des plus grandes punitions que l’humanité ait reçue suite au péché qui avait été commis dans le jardin d’Éden.

La solution de ne pas être abandonné de telle manière est de protéger notre cœur non seulement des mauvais désirs, mais aussi de nos désirs secrets; Ces désirs qui font surface quand nos pensées s’évadent.  1 Pierre 2 :11 nous dit : « Bien-aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l’âme. »

  1. Deuxièmement, lorsque les pensées qui ne plaisent pas à Dieu, apparaissent, ne faites aucune provision pour elles. Tuez      l’oxygène dans la pièce. Enlevez leur accès.  Jetez les clefs. Faites tout votre possible pour vous enfuir et bloquer leur chemin sans pitié.

C’est là que nous avons besoin de tomber sur nos genoux et crier à Dieu : « Dieu Non, non, non! Pas ma volonté, mais que Ta volonté soit faite! »

Jésus a ainsi prié : « cependant pas ma volonté, que ta volonté soit faite

  1. Troisièmement, remplissez le vide. Revêtez-vous de notre Seigneur Jésus-Christ. Remplacez la poursuite de ces désirs par la glorieuse poursuite de Sa sainte présence. Notez que le troisième point est impossible d’atteindre si le premier et le deuxième ne sont pas accomplis.

Souvenez-vous que les désirs sont toujours trompeurs. Que ce soit quelque chose d’agréable ou de redoutable, ca va toujours concevoir de la même façon. Toujours! Romains 13 :14 Mais revêtez-vous du Seigneur Jésus-Christ, et n’ayez pas soin de la chair pour en satisfaire les convoitises.

Si vous désirez Dieu au-dessus de toute autre chose, Il ne va pas vous abandonner. Il sera avec vous en toute chose. Dieu vous raffinera et vous testera parce que vous êtes son enfant et Il vous aime encore. « C’est pourquoi ainsi parle l’Eternel des armées : Voici je les sonderai, je les éprouverai. Car comment agir à l’égard de la fille de mon peuple ? » Jérémie 9 :7

Prenez un peu de temps aujourd’hui pour méditer sur le cœur de Dieu pour vous. Que ces révélations provoquent un changement radical dans votre cœur, d’un cœur de fer à un cœur de chair. Que ceci devienne la fondation des désirs dans votre vie. Avec Sa grâce, nous pouvons y arriver!

J’espère que cet article vous a donné quelques éclaircissements dans votre marche avec Jésus. Laissez un commentaire et partagez cette publication sur vos réseaux sociaux favoris.

Vidéo de ce sermon sera disponible sur Youtube.com/ReviveNations

Que la grâce et la miséricorde de notre Seigneur Jésus-Christ vous soient multipliées. Amen.