top-mountain

[Traduction: Anglais | Espagnol]

Avant que je partage avec vous  l’histoire du buisson ardent, permettez-moi de vous mettre en contexte.  La bible nous dit qu’il y avait une grande famine dans le monde entier.  Les israélites ont pu profiter de la providence grâce à la sagesse que Dieu avait donnée à Joseph.

« Longtemps après, le roi d’Égypte mourut, et les enfants d’Israël gémissaient encore sous la servitude, et poussaient des cris. Ces cris, que leur arrachait la servitude, montèrent jusqu’à Dieu. Dieu entendit leurs gémissements, et se souvint de son alliance avec Abraham, Isaac et Jacob. Dieu regarda les enfants d’Israël, et il en eut compassion.» Exode 2 :23-25

On peut donc voir que la bénédiction est devenue une captivité! Ça fait peur! C’était originalement une bénédiction du Seigneur et voilà qu’elle s’est transformée en esclavage.

Quand est-ce une bénédiction devient un esclavage?

La bénédiction devient un esclavage quand nous nous marions à la bénédiction et nous oublions automatiquement QUI nous a bénis.

Gershom était seulement un repos temporaire mais les israélites l’ont vu comme une solution permanente.

Voici la leçon que nous pouvons tirer de ceci : Restez déconnecté à la fois de vos succès et de vos échecs.

Concentrez-vous sur l’objectif et ne vivez pas dans les résultats.

Si vous faites ce que vous faites parce que vous croyez fermement en ce que vous devez faire, alors rien ne vous effondrera.

Restez concentrés. Ne soyez pas un(e) chrétien(ne) stagnant(e). Nous devons grandir à chaque année, à chaque mois, et nous devons devenir de plus ej plus affamés de Jésus.

Nous devons être inconfortables  dans nos zones de confort.

«Il doit y avoir plus que ça!»

Être stagnant équivaut la mort : quand rien ne rentre ou ne sort d’un organisme vivant, la mort est imminente.

Afin de devenir un mouvement, il faut d’abord que ça commence à l’intérieur de vous.

Ne faites pas la même erreur que les israélites ont fait. Les israélites ont changé, les générations ont changé, mais l’esclavage n’a pas changé; cette chaîne ne s’est pas brisée.

Qui conduira Israël en dehors de la captivité?

Moïse, qui était en exile, prenait soin du troupeau de son beau-père. Il se trouvait dans le désert, sur une montagne. Sans qu’il soit conscient de ce fait, pendant qu’il montait la montagne, il montait à sa destinée.

Voici ce qui m’excite dans cette histoire: Quand Moïse passait à travers son désert personnel, Dieu avait placé une montagne qui allait servir d’une rencontre divine.

Chaque désert dans votre vie a quelquepart une montagne où vous pouvez monter pour rencontrer Dieu.

Ici, au haut de la montagne , se trouve votre destinée.

Dieu a positionné Moïse pour être le sauveur de sa génération,  mais ce plan ne s’est dévoilé que lorsqu’il a monté la montagne de Dieu. Moïse a eu ses propres souffrances, mais il a perservéré  et Dieu l’a utilisé pour le salut de sa génération.

La montagne de Dieu dans votre vie

Vous devez être capable de marcher et de ne pas abandonner.  Continuez d’avancer et ne vous découragez pas : vous atteindrez la montagne de Dieu. Tout comme Élisée, n’abandonnez pas, levez-vous et commencez à marcher! Ne vous laissez pas tomber dans votre désert, et Dieu vous aidera à atteindre votre destination.

Si vous voulez être une bénédiction pour votre génération, vous devez monter la montagne de prière et y rencontrer Dieu.

Vous pourriez ne pas encore voir venir la délivrance, mais si vous restez aux pieds de Jésus, Il vous l’enverra.

Dieu peut faire en un moment ce que vous ne pouviez accomplir dans toute une vie.

Ici, au haut de la montagne, il y a eu une rencontre divine. N’ignorez pas le buisson ardent!

Je continuerais cette série la semaine prochaine avec «La légende du buisson ardent ».

Si vous ne l’avez pas encore fait, abonnez-vous à ce blog pour recevoir ces publications dans votre courriel personnel!