Nous vivons souvent des difficultés dans notre vie qui mettent en défi nos capacités mentales et émotionnelles. À travers la bible, nous voyons souvent quand Le Seigneur apparaissait aux gens Il les avertirait « N’ayez pas peur. Soyez fort». Après Sa résurrection, Jésus s’est révélé à plusieurs reprises à Ses disciples.

Notre Dieu ne se lasse pas de nous rencontrer, Il ne se lasse jamais de bénir Ses enfants de Lui-même. Comme Jacques 4 :8 le promets : « Approchez-vous de Dieu, et Il s’approchera de vous». (LS)

Nous devons faire notre part et nous approcher de Lui.

Notre état émotionnel affect souvent notre habilité d’atteindre Dieu. À chaque souci causant la consternation et la tristesse, nous devons demeurer en paix et chercher Le Seigneur. Nous devons donner une meilleure réponse au Seigneur face à nos épreuves que de fortes émotions de confusion et de découragement. Ne méprisez pas le cœur de Dieu pour vous par un manque de foi dans votre réponse émotionnelle.

Nous devons combattre les combats de nos pensées et notre cœur avec l’aide du Seigneur.

David a combattu chaque attaque de l’ennemi. Même quand sa famille était kidnappée et son peuple voulait le lapider, le guerrier a touché Le Seigneur et s’est réconforté dans Le Seigneur.

Nous ne devons pas laisser nos cœurs s’assombrir quand nous sommes attaqués. Nous devons étirer notre capacité de recevoir du ciel. Quand nous gardons notre intelligence transformée et renouvelée par la parole, alors nous serons bénis de continuer à recevoir de nouvelles révélations de Dieu pour nos circonstances actuelles.

L’échec est souvent la gentillesse de Dieu envers notre destinée.

Des fois quand nous sommes en manque ce n’est pas que notre Père soit contre nous, mais plutôt Dieu retient les provisions qui pourraient constituer un détour énorme dans notre vie.

Jésus a appelé Ses disciples à être des pécheurs d’hommes. Cependant, Pierre dans son découragement, après avoir renié Le Seigneur trois fois, s’est retourné à son ancienne vie de pécheur de poisson. Simon Pierre dit à ses amis : « Je vais pêcher.» Jean 21 :3.

Ses amis se sont joints à lui. Ils montèrent dans la barque, et cette nuit-là, ils ne prirent rien. Nous devons être prudents qui nous entrainons vers le bas dans nos peines et confusions.

Quand notre cœur nous déçoit, il est crucial que nous n’invitions pas nos amis à se joindre à nous dans le péché. C’est toujours mieux d’aller vers Le Seigneur avec notre peine que de risquer de dévier nos amis à travers la confusion.

Si Pierre avait réussi à pêcher cette nuit-là, il serait retourné à son occupation habituelle à chaque fois qu’il se sent dépassé. Le Seigneur a arrangé la réussite de Pierre en retenant les poissons cette nuit là.

Aller nulle part, et ne pêcher aucun poisson était la gentillesse du Seigneur envers Pierre. Étant donné que Dieu a empêché que Pierre réussisse dans la pêche, il est resté fidèle à sa vocation de disciple du Seigneur.

Dans sa miséricorde, Dieu n’a pas laissé Pierre retourner à l’autosuffisance qui s’oppose à une vie de provision surnaturelle de la part du Dieu tout-puissant.

Dieu doit être notre provision.

Après cet échec dans l’exploitation du poisson, Jésus s’est révélé encore à ses amis bien-aimés.

Jésus s’est tenu sur la rive tôt dans la matinée attendant Ses disciples jusqu’au lever du soleil.

Quand Il les a visités, Il les a préparé le petit déjeuner, du pain et des poissons.

Jésus leur a parlé de leur manque d’abord. Il a demandé : « Enfants, n’avez-vous rien à manger ? » Jésus va droit à nos besoins, à nos privations. Le manque de Ses disciples serait seulement complété par Le Seigneur.

Les ténèbres ont aveuglé les disciples les empêchant de voir Jésus sur la rive. À la lumière du soleil, soudainement ils ont vu Le Christ qui était là tout le long.

Dans les moments difficiles, les ténèbres de nos pensées peuvent nous empêcher de voir Le Christ qui se tient à coté de nous. Nous devons toujours renouveler notre cœur et notre intelligence afin de toujours voir Le Seigneur devant nous. Nous devons changer l’état de nos pensées afin de voir clairement.

Quelle provision ou quel détour le Seigneur a empêché dans votre vie ? Êtes-vous capable de faire confiance à Dieu dans vos déceptions ?

Quand il y a de la peur dans notre cœur, nous ne pouvons voir Celui qui a toujours été avec nous.

Le Seigneur nous a commandé : « Fortifie-toi et prends courage? Ne t’effraie point et ne t’épouvante point, car l’Eternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras. » Josué 1 :9.

Dieu prendra soin de tous nos besoins parce qu’Il est notre provision. Que cela soit le besoin d’un conjoint/d’une conjointe, une délivrance financière, une guérison émotionnelle, la santé ou notre destinée, peu importe le domaine, Jésus pourvoira.

Tout comme Jésus a pourvu une percée à Ses disciples, à vous aussi, Il amènera une percée et une provision si vous laissez Le Chemin, La Vérité et La Lumière pénétrer à travers vos pensées en repoussant votre désespoir émotionnel et en choisissant de préférence, de simplement Lui faire confiance.