Avez-vous déjà vu une certaine tendance dans votre famille qui vous rend inconfortable?

Il y eut un chapitre vraiment difficile dans la vie d’Abraham quand la famine l’obligea à se rendre en Egypte et Abraham, redoutant Pharaon, décida de retirer sa couverture au-dessus de son épouse, Sarah, en disant qu’elle est seulement sa sœur.

Tel qu’attendu, Pharaon convoita Sarah et l’amena dans son palais en voyant sa grande beauté (Genèse 20). Dieu, dans sa miséricorde, intervint. La maison de Pharaon fut affligé par des plaies et une fois qu’il a compris le problème, combla Abraham de richesses et les renvoya toute de suite d’Egypte.

Quand abraham a menti, son fils n’était pas encore né. Cependant, dans la même situation, Isaac répéta exactement ce que son père fit. Genèse 26 nous raconte comment la famine arriva de nouveau et le Seigneur guida Isaac à demeurer à Guérar.

Lorsque les gens du lieu faisaient des questions sur sa femme, il disait: C’est ma soeur; car il craignait, en disant ma femme, que les gens du lieu ne le tuassent, parce que Rebecca était belle de figure. Comme son séjour se prolongeait, il arriva qu’Abimélec, roi des Philistins, regardant par la fenêtre, vit Isaac qui plaisantait avec Rebecca, sa femme. Abimélec fit appeler Isaac, et dit: Certainement, c’est ta femme. Comment as-tu pu dire: C’est ma soeur? Isaac lui répondit: J’ai parlé ainsi, de peur de mourir à cause d’elle. Et Abimélec dit: Qu’est-ce que tu nous as fait? Peu s’en est fallu que quelqu’un du peuple n’ait couché avec ta femme, et tu nous aurais rendus coupables. Genèse 26:7-10

Quand la famine survint une autre fois, Isaac se réfugia à Guérar et comme son père, lui aussi força sa femme à mentir. Il y a plusieurs choses que nous faisons sans même nous en rendre compte, pourtant c’est ancré dans notre sang tel un schéma de comportement. Beaucoup de nos expériences, des différentes situations et peines, viennent des choix de nos ancêtres.

Nous devons créer de nouveaux cycles que nos enfants pourront en bénéficier dans cette nouvelle saison et ne pas leur transmettre nos anciens modèles brisés.

Quand Isaac arriva à Guérar, il sema dans cette terre en dépit de la famine. Quand il y a un manque, tout en vous veut épargner; toutefois, peu importe combien vous épargnez, si c’est un cycle, votre compte en banque sera quand même vide. La manière de renverser un cycle générationnel n’est pas par la force mentale mais en activant des principes spirituels. Par la foi, Isaac sema et récolta le centuple!

Genèse 26: 12-14
Isaac sema dans ce pays, et il recueillit cette année le centuple; car l’Eternel le bénit. Cet homme devint riche, et il alla s’enrichissant de plus en plus, jusqu’à ce qu’il devint fort riche. Il avait des troupeaux de menu bétail et des troupeaux de gros bétail, et un grand nombre de serviteurs: aussi les Philistins lui portèrent envie.

Autant que nous sommes sur cette terre, nous pourrons toujours briser les cycles générationnels par notre offrande, principe divin de la semence. Alors que nous bénissons et honorons notre Dieu à travers notre offrande, nous brisons les cycles générationnels de mesquinerie et de manque. Que tout cycle que nos parents ont souffert soit brisé alors que nous opérons dans la générosité.

Puissions-nous toucher le coeur de Dieu par notre miséricorde! Puissions-nous attirer la faveur de Dieu à travers notre générosité! Bien-aimés, devenez des amis de Dieu en étant comme Dieu. Notre Dieu est bon. Notre Dieu est généreux.

Avez-vous déjà fait quelque chose de bien et voir vos ‘amis’ se mettre en rang pour maudir la faveur que vous avez reçue? De la même façon, les philistins ont envié Isaac quand il prospéra en richesse en obéissant à Dieu et devenant un homme riche pendant un temps de famine.

La jalousie est comme la divination. Quand un voisin vous regarde avec jalousie, c’est l’ennemi qui vous regarde. Il utilisera n’importe qui pour vous regarder.

Quand Caïn a vu que l’offrande d’Abel plut à l’Éternel et son offrande fut rejetée, ce fut le début d’une bataille qui s’est terminée en meurtre. Combattez la jalousie! Ne lui donnez pas accès à votre cœur !

Dans la vallée de Guérar, les serviteurs d’Isaac ont creusé de nouveau trois puits, des puits que Abraham avait lui-même creusés et que les philistins par méchanceté ont remplis de sable et de pierre.

Genèse 26: 17-22 Isaac partit de là, et campa dans la vallée de Guérar, où il s’établit. Isaac creusa de nouveau les puits d’eau qu’on avait creusés du temps d’Abraham, son père, et qu’avaient comblés les Philistins après la mort d’Abraham; et il leur donna les mêmes noms que son père leur avait donnés. Les serviteurs d’Isaac creusèrent encore dans la vallée, et y trouvèrent un puits d’eau vive. Les bergers de Guérar querellèrent les bergers d’Isaac, en disant: L’eau est à nous. Et il donna au puits le nom d’Esek, parce qu’ils s’étaient disputés avec lui. Ses serviteurs creusèrent un autre puits, au sujet duquel on chercha aussi une querelle; et il l’appela Sitna. Il se transporta de là, et creusa un autre puits, pour lequel on ne chercha pas querelle; et il l’appela Rehoboth, car, dit-il, l’Eternel nous a maintenant mis au large, et nous prospérerons dans le pays.

Le premier puits: Esek (Dispute)

Le premier puits fut nommé dispute. Les disputes dans la maison de l’Eternel sont une manifestation de notre nature charnelle. Nous nous querellons car nos passions s’opposent l’une à l’autre. Nous devons parler sans rabaisser l’autre mais avec amour en toute circonstance. L’ennemi ne peut pas vous défaire s’il ne vous divise pas. Fuyez les disputes!

Le second puits: Sitnah (Accusation)
Le deuxième puits fut appelé accusation. Si vous ne gérez pas vos chamailles futiles, elles déboucheront sur des accusations. Si vous ne gérez pas vos accusations, vous finirez par tuer une personne. L’ennemi ne cherche que l’accusation. Fuyez les accusations!

Le troisième puits: Rehoboth (Grande récompense, EXPANSION)

Le Seigneur récompensera vos bons choix. Le troisième puits fut nommé Récompense. Le troisième fut un lieu de croissance, de mouvement et de large. Ne laissez pas votre onction, votre grâce, votre bénédiction s’infiltrer à travers vos propos. Comment se fait-il que la bénédiction et la malédiction peuvent provenir du même puits? À la fois doux et amer! Choisissez ce que vous voulez dire: est-ce que vos paroles amènent la mort ou la vie?

Le quatrième puits : Schiba (Promesse, Serment, Restauration)

Genèse 26: 32-33 Ce même jour, des serviteurs d’Isaac vinrent lui parler du puits qu’ils creusaient, et lui dirent: Nous avons trouvé de l’eau. Et il l’appela Schiba. C’est pourquoi on a donné à la ville le nom de Beer-Schéba, jusqu’à ce jour.

Au quatrième puits, Isaac a trouvé une source d’eau qui existe encore aujourd’hui.

Le parcours d’Isaac l’a amené à “sa” source. Il a rencontré Dieu, la source de tout puits. Il a eu une rencontre avec le Dieu de son père, Abraham, une bénédiction encore plus grande que tout puits, toute provision et tout manque. Que votre manque vous amène aux pieds de Jésus! Que chaque expérience vous rapproche de Lui!

Nous servons la SOURCE de tous les puits. Ce n’est pas le puits mais CELUI qui est avec vous qui importe!

Alors qu’Isaac rencontra Dieu, il trouva son ultime puits: la RESTAURATION. Pas un seul de ses ennemis n’osa toucher à son puits. En fait, Jésus lui-même, des milliers d’années plus tard, s’était assis sur ce puits pendant son ministère à la femme samaritaine (Voir Jean 4).

Bien-aimés, Dieu vous restaurera durant cette année d’EXPANSION avec son pouvoir surnaturel de restauration.

Ferez-vous confiance au Seigneur pendant votre récupération? Le verrez-vous comme la source de tout ce dont vous avez besoin dans cette vie? Êtes-vous prêt à creuser et continuer à creuser jusqu’à ce que vous rencontriez le Seigneur? Comment allez-vous briser les cycles de péchés générationnels? Qu’allez-vous faire pour relâcher ce que le Dieu de nos pères a gardé en réserve pour vous?

Prière: Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, père tendre au nom de Jésus, mon sauveur, puisses-tu libérer tous les domaines et tous les héritages de mes ancêtres afin que je puisse opérer dans le plein de mon potentiel tel que tu l’as prévu. Je garde tes promesses! Que tu sois ma seule et unique source! Que je combatte tout péché dans ma vie jusqu’à ce que tes puits débordent abondamment dans ma vie pour la gloire de ton nom! Amen!