(C’est la quatrième partie de la série 5 clés afin de planer comme le Saint-Esprit. Si vous voulez lire les 3 premières publications, cliquez sur les liens ici)

Partie 1/5: Connaitre ses Débuts

Partie 2/5: Occupez-vous de vos pensées

Partie 3/5: La Persistance Est Essentielle

As-tu déjà expérimenté une longue période de silence où pendant les temps difficiles tu SAIS que Dieu est proche mais Il ne dit rien? Voici une bonne nouvelle pour toi: “planer” est le travail que Dieu fait dans Son silence. Nous devons comprendre le silence de Dieu si nous voulons être en mesure de tenir ferme et de planer comme le Saint-Esprit. Si nous, qui sommes nés de nouveau, opérons dans les principes de l’esprit, nous pouvons nous attendre à des résultats de l’Esprit.

Dieu observe pendant qu’Il plane.

Esaïe 18: 4-5 “Car ainsi m’a parlé l’Éternel: Je regarde tranquillement de ma demeure, Par la chaleur brillante de la lumière, Et par la vapeur de la rosée, au temps de la chaude moisson. Mais avant la moisson, quand la pousse est achevée, Quand la fleur devient un raisin qui mûrit, Il coupe les sarments avec des serpes, Il enlève, il tranche les ceps.” Dieu prête attention aux détails (alors que les chrétiens les ignorent). Dieu examine tout changement chez Ses enfants et Sa création. Dieu observe tout. Il voit quand la rosée arrive, quand les raisins mûrissent ou quand la température change. Alors que nous ne prêtons pas attention, mais Lui, Il voit tout.

Dieu attend pendant qu’Il plane.

Après que Dieu eut créé le jardin d’Éden et placé Adam et Ève dans le jardin, Il n’a pas essayé d’arrêter le serpent, alors qu’étant Dieu, Il savait que l’ennemi était là. Dieu espéra qu’Adam et Ève prennent leur autorité et affirment “qui” ils sont en Lui, des enfants de Dieu destinés pour dominer. Au contraire, ils ont accueilli favorablement l’ennemi en écoutant ses mensonges. Ils ont tout perdu.

Dieu attend notre retour pendant qu’Il plane.

Jésus a utilisé la parabole de l’enfant prodige pour illustrer comment Dieu, le père bienveillant, opère. Le père savait que le fils aurait tout saboté quand ce dernier est venu demander sa portion d’héritage. En dépit du fait que l’héritage lui revenait, toutefois ce n’était pas le temps dû. Le fils prodige a vite liquidé sa richesse. Il a détruit en un rien de temps tout l’héritage qui était supposé prendre soin de lui et de sa progéniture. Quand le fils est retourné chez lui en repentant, son père l’attendait à la même place qu’au moment il était parti. Le père attendait sa promesse jusqu’à ce que le fils revienne. Notre Dieu est prêt d’attendre que Sa parole s’accomplisse même s’il semble noir et vide. Il va planer pendant une longue période jusqu’à ce que nous changions d’attitude et que nous soyons complètement transformés. Son silence est Sa miséricorde envers nous.

Le silence de Dieu précède la transformation.

Au moment que Moïse monta sur la montagne, il était en paix. Il était parti pour 40 jours et pour la première fois il a expérimenté le silence de Dieu. Cependant, les israélites ont paniqué pensant que Moïse était décédé, ils demandèrent un autre dieu “Allons! fais-nous un dieu qui marche devant nous” (Exode 32:1). Les israélites ne comprirent point le silence de Dieu. Quand Dieu s’est montré silencieux, l’esprit de rébellion en eux fit surface et ils ont péché.

Devant le silence de Dieu, ta vraie nature se manifeste.

Si tu veux tester la loyauté de quiconque, ignore-le. Laisse la personne attendre plus longtemps que prévu. Peu importe ce qui est au-dedans d’elle se manifestera. Si la personne t’aime de tout cœur, elle te dira: “prends ton temps, je t’attends”. Si elle est irritée, une crise de colère est inévitable. Il en est de même entre nous et Dieu. Imagine que Dieu ne répond pas à tes prières. Il a l’air de ne pas t’aider. Il ne fait que silence. Serais-tu frustré/e? Tu peux te demander pourquoi Dieu ne t’a pas béni/e? La présence de Dieu pourrait bien s’éloigner de toi si tu laisses les épines, l’amertume et la rébellion prendre le dessus.

Si Dieu vient, Il va devoir enlever ces choses avant que tu sois prêt/e pour ta percée. Il faut accepter d’être réprimandé et corrigé si nous voulons une relation vivante avec Dieu. Dieu travaillera notre attitude, nos offenses et insécurités, notre orgueil et notre manque de pardon. Tu dois honorer Dieu qui t’aime et qui a le droit d’être silencieux quand Il le veut. Dieu nous testera avec Son silence. Comment réagirais-tu? Ton vrai caractère est qui tu es quand Dieu est silencieux. Chaque jour, présente tes péchés à Dieu.

Ne reste pas sous l’emprise de la culpabilité et la honte; au contraire, « plane » et médite sur les choses de Dieu. Chaque croyant doit comprendre la puissance du silence de Dieu quand Il plane patiemment et attentivement. C’est un point très important! Dieu est encore en train de planer sur Sa création pour amener l’ordre et établir Son royaume. Il attend que nous le rejoignions.

(La prochaine publication sera la dernière partie de notre série, 5 clés afin de planer comme le Saint-Esprit. Abonnez-vous à notre blog afin de la recevoir directement dans votre boîte de courriel. Partagez avec vos amis!)