Salutations, cher lecteur du blog GTH ! Nous espérons que vous profitez de cette série qui change des vies, 7 Jours de Découverte, alors que nous découvrons comment notre âme et notre esprit se connectent à Dieu. Le quatrième jour, le prophète Shyju Mathew, fondateur de Revive Nations, continue de déballer les trésors du Chapitre 27 des Actes des Apôtres, alors qu’il identifie comment Paul a été conduit par l’esprit dans cette situation extrêmement difficile. Si vous faites face à des tempêtes dans votre vie, alors cette PAROLE est pour vous ! Si vous appréciez les mers calmes, nous en remercions Le Seigneur et espérons que cette Parole vous bénira pour marcher par l’Esprit comme un véritable enfant de Dieu !

Cher ami, en octobre dernier, la grande famille de Revive Nations s’est réunie en ligne à travers le monde pour « 31 Jours de Semence ». Une Parole fondamentale apportée en cette occasion a établi ce principe :

Pour qu’un enfant de Dieu réussisse, nous devons toujours maintenir ces trois points focaux :

1. Gardez notre Équilibre dans la vie.
2. Gardez en vue notre Destinée en Dieu.
3. Gardez une espérance constante en Christ.

Alors, regardons à nouveau le passage des Actes des Apôtres, chapitre 27 : « Le soleil et les étoiles ne parurent pas pendant plusieurs jours, et la tempête était si forte que nous perdîmes enfin toute espérance de nous sauver. » (Verset 20).

Après 13 jours d’obscurité totale en mer, Paul, le grand homme de Dieu, avait perdu l’espoir de survivre à la tempête. Bien que Paul n’ait jamais perdu de vue son appel durant cette épreuve, Paul a perdu son équilibre.

Or, l’apôtre Paul n’était pas un croyant ordinaire. Cet écrivain d’une vaste partie du Nouveau Testament avait vécu quotidiennement dans le surnaturel, opérait dans les signes et les prodiges, et était conduit par l’Esprit. Pourtant, cet homme de rang spirituel et de stature, après des jours d’obscurité, a avoué « Nous perdîmes enfin toute espérance de nous sauver ! » (Verset 20). L’âme de Paul a touché un point de désespoir; il ne pouvait pas percevoir l’aide du Seigneur. Ensuite, les Écritures disent : « Un ange du Dieu à qui j’appartiens et que je sers m’est apparu cette nuit » (Verset 23).

Peut-être, comme moi, vous vous demandez, qu’est-ce que l’ange attendait ? La tempête n’a-t-elle pas été suffisamment violente pour justifier une intervention immédiate ?

Cher ami, l’ange attendait l’abandon de l’âme de Paul, ce point où son âme est devenue silencieuse, plus de lamentation, « pourquoi Seigneur », plus de crises de colère, ce point où l’âme est humiliée devant le Dieu Tout-Puissant et son esprit peut entendre.

Le quatorzième jour, Paul annonça aux passagers : « Un ange du Dieu à qui j’appartiens et que je sers m’est apparu cette nuit. » (Verset 23).

Paul a déclaré deux choses très importantes, qui étaient une fois de plus une révélation à cet Homme de Dieu malgré la tempête.

Je sais qui je suis et je sais Qui je sers.

L’équilibre a été rétabli. Son esprit pouvait à nouveau diriger.

En plaçant son espérance en Christ, l’âme de Paul a cessé d’exprimer tout ce que ses sens criaient, et son esprit a maintenu la paix en Dieu une fois de plus. De cette dimension où son esprit faisait confiance à Dieu, attendait Dieu, espérait en Dieu, Paul pouvait alors diriger tout le monde autour de lui en sécurité.

Cher ami, notre espérance en Christ doit être plus qu’une croyance. Elle doit être une expérience tangible. Elle doit être quelque chose que nous pouvons toucher. Il faut que cela soit quelque chose d’assez réel pour nous sortir des tempêtes de la vie quand nous perdons l’équilibre.

Pouvez-vous arriver à un point où votre confiance en Jésus est si enracinée, que maintenant vous ne dépendez plus d’amis ou de famille pour vous faire avancer, mais vous développez l’art d’entendre la Voix de Dieu, d’apprendre à vous appuyer sur Jésus, et apprendre à déconnecter l’esprit des détours de l’âme ?

Revive Nations YouTube offre des services hebdomadaires en ligne les dimanches et mercredis. Nous vous invitons joyeusement à vous joindre à nous en ligne dans l’esprit et à grandir, grandir, grandir pour la Gloire de notre Grand Dieu !